20 conseils pour mieux photographier vos modèles

20 conseils pour mieux photographier vos modèles20 pour mieux  vos modèles: Ces ne sont pas destinés à devenir des règles officielles. Ce sont des choses que j’ai apprises avec les années. Cela concerne évidement les shootings avec des modèles débutants ou peu expérimentés. Je ne peux parler que de ce que je connais, de mon expérience et de mon style en tant que photographe. Tous ces conseils ne conviendront peut-être pas à tous les styles et certains d’entre eux pourraient fonctionner (ou non) en fonction du type de photos que vous souhaitez faire ou comment se passe votre photoshoot. 

20 conseils pour mieux  vos modèles: Ce sont des conseils que j’utilise simplement comme « règle générale » … mais il y a toujours des exceptions 🙂

  1. Ne pas shooter vos modèles directement de face. Souvent, les épaules ou les hanches sont les parties les plus larges du corps humains et le shoot de face va accentuer les largeurs et ce n’est pas forcément ce que votre veut mettre en avant en premier :). Ainsi, efforcez-vous de shooter d’un angle flatteur et faite légèrement tourner votre client un angle de 3/4.
  2. « Si on peut pencher, alors penchons ».  (Je l’ai entendu très souvent mais je ne me rappelle plus qui l’a dit en premier). Ne laissez pas vos modèles se tenir droits et raides. Ils auront l’air tendus. Faites leur plier les bras, les mains, transférer le poids du corps sur une jambe, plier un genou légèrement ou pencher la tête sur le côté pour les aider à avoir l’air détendus et naturels.
  3. Shooter quelqu’un par en haut est souvent très flatteur. Prendre la photo par le bas fait souvent ressortir des choses que nous n’aimons pas, les hanches ou bassins larges, les narines … Au lieu de cela si vous shooter légèrement en surélévation, vous pouvez faire en sorte qu’un avec des formes apparaisse plus mince, vous débarrasser des doubles mentons et obtenir une belle luminosité dans les yeux.
  4. En parlant de narines. Parfois, nous oublions notre point de vue de professionnel et quand nous photographions des nouveau-nés par exemple nous les regardons comme si c’était les nôtres et prenons la photo. Chaque fois que vous photographiez un visage par dessous ou avec un certain angle, faites attention de ne pas shooter directement « dans le nez ». Cela peut se produire lors de n’importe quel type de shooting, il est donc bon d’y faire attention. Je fais encore souvent cette erreur que je découvre en post-traitement. C’est particulièrement grave si vous finissez par capter les poils de nez de votre modèle en haute définition.
  5. Les « yeux de requin ». « Les yeux de requin » c’est quand les yeux de quelqu’un sont tout noirs et sans lumière ou couleur et ressemblent donc à « des yeux de requins ». J’ai découvert ce terme en lisant des blogs en anglais ou américains sur la . Ajouter de la lumière dans les yeux de vos modèles plutôt que de les faire bouger vers la lumière. Un petit éclat dans l’œil peut ajouter un peu de d’émotion à une .
  6. Mettre le poids sur la jambe arrière. Cela montre immédiatement un modèle plus détendu et constituera une bonne position de départ pour les poses suivantes.
  7. Donnez des tonnes et des tonnes de consignes pendant vos séances photos. Ne soyez pas timide et si vous n’êtes pas à l’aise n’hésitez pas à faire des blagues sur vous-même. Lorsque vous restez silencieux et ne donnez pas beaucoup de conseils pour les poses vos modèles se demandent si ils/elles font bien les choses. Les conseils et la parole donneront confiance à vos modèles et quand ils/elles se sentent confiants ils ont confiance en leurs poses et ont l’air détendus sur les photos.
  8. Faites un peu de séries. Si vous tenez une belle qui va bien à votre modèle faite le/la rester sur cette et shootez le/la d’autant d’angles différents que possible. Vous pouvez vous déplacer, ou zoomer avant ou en arrière ou vous déplacer légèrement sur le côté et prendre des photos sous différents angles. Faites de petits changements subtils: position des mains, de la tête, d’où ils/elles regardent, etc., pour capturer une série de looks différents au lieu de toujours recommencer et d’essayer une nouvelle .
  9. Ne demandez pas systématiquement à vos modèles de regarder au fond de votre objectif. Vous pouvez leur dire de regarder loin, regarder par dessus leur l’épaule, regarder au-delà de votre appareil photo afin d’obtenir une émotion différente et donc des photos différentes.
  10. Soyez positif et encouragez vos modèles ! Quand ils sont face à votre objectif, ils ne peuvent pas voir à quoi ils ressemblent et ils ont besoin de savoir si leurs poses sont bonnes. Lorsque ils ont trouvé une bonne pose ou que vous prenez de belles photos, dites-le leur ! Donnez du positif et ils vous donneront de belles poses.
  11. « Maintenir l’œil à niveau ? ». Si vous êtes un photographe « classique » rappelez vous que les portraits classiques ne sont généralement pas photographiés avec les yeux en plein centre de la photo. Vous pouvez placer la partie la plus intéressante de votre sujet (les yeux) un peu au-dessus de la ligne médiane, ou un peu au-dessous pour créer de l’intérêt et avoir une meilleure composition.
  12. Apportez un escabeau avec vous à toutes vos prises de vue et mariages.
  13. Parlez avec vos modèles. Apprendre à les connaître les met en confiance avec vous. Vous voulez que vos modèles sachent que vous savez ce que vous faites et vous ferez de belles photos d’eux.
  14. Parfois, les visages des modèles deviennent figés. Demandez à vos clients de prendre une profonde inspiration et de souffler avec les lèvres entrouvertes. Les quelques secondes qui suivent, vos modèles auront le visage détendu et naturel – Alors shootez ! Si cela ne fonctionne pas, demandez-leur de faire le « poisson-lune » (quand ils gonflent leurs joues), puis de tout lâcher. Cela aide aussi leur visage à se détendre. Si vous le faites avec eux, ils ne se sentiront pas aussi ridicules 🙂
  15. Faites en sorte que leurs mains soient occupées. Ils peuvent toucher leur joue, passer les mains dans leurs cheveux, mettre la main sur un objet à proximité … faire quelque chose avec leurs mains.
  16. Montrez ! Au lieu d’essayer de dire à vos modèles comment poser, montrer leur comment vous voulez qu’ils posent. Vous êtes un bien photographe ? Vous aimez le visuel et certainement aussi apprendre visuellement et il est probable que vos modèles comprennent mieux en voyant ! En fait, la plupart des gens dans le monde retiennent mieux en visualisant, très peu de gens en fait retiennent les consignes orales.
  17. Attention aux oreilles! Photographier de face n’est pas toujours flatteur et on peut avoir l’impression que les oreilles sont immenses. Je fais très attention aux modèles ayant les cheveux courts en particulier pendant les photos à contre-jour, parfois les oreilles peuvent devenir de grands lobs rose vif si vous ne faites pas attention. Pour les modèles aux cheveux longs, j’évite de leur faire passer les cheveux derrière les oreilles, il est préférable de les garder le long du visage.
  18. Se rapprocher. Quand j’ai commencé en tant que photographe, je n’étais pas très à l’aise avec la prise de vue de personnes ou modèles alors je prenais une tonne de photos de loin et aucune en plan serré ou portrait. Cela arrive souvent quand nous ne sommes pas habitué à shooter des modèles qui posent. Si vous vous forcez à vous rapprocher la composition et le sujet de la photo sera plus orienté sur les modèles et leurs interactions les uns avec les autres ou avec vous que sur l’arrière-plan. Cependant, je suis aussi fan de photos dont l’arrière-plan raconte une partie de l’histoire de votre photo. Je dois régulièrement me rappeler de me rapprocher et d’obtenir une variété de compositions différentes à des distances différentes.
  19. Bras et jambes. Si vous rognez une image soit à la prise de vue ou en post-traitement faites attention à ce que les lignes de coupes ne se fasse pas au niveau des articulations (poignets, genoux, coudes, etc.). Lorsque cela arrive, ça donne l’impression que le corps du modèle ne se poursuit pas au-delà du cadre de la photo. Au lieu de cela si vous devez recadrer, faire le là où il n’y a pas d’articulation et cela donnera l’impression que le reste de leur bras, jambe, etc. continue au-delà de la photo. Parfois, cependant, cela se produit. Cela m’arrive encore sur quelques-unes de mes meilleures photos. Je suis un « coupeur de pieds » par nature, ce qui signifie que je dois toujours faire attention de bien regarder les pieds de mes modèles.
  20. Utilisez un bon éclairage. Parfois, dans les portraits et plein pieds nous pouvons obtenir une vilaine lumière (trop dure) et nous obtenons beaucoup d’ombres et de reflets sur le visage ou le corps. C’est pourquoi beaucoup de photographes aiment shooter pendant la « golden hour » quand la lumière est douce et plus oblique.

 

N’hésitez pas à ajouter dans les commentaires vos propres conseils et partagez avec tous vos amis qui pourraient apprécier ces quelques conseils.


Vous voulez en savoir plus sur nos shootings photos ?

tarifs des books photos

Cet article a été lu 5281 fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading...
Facebook Messenger for Wordpress